Formation ATI

Logo ATI

Depuis près de 30 ans, le département Arts et Technologies de l’Image dispense une formation généraliste en images de synthèse ouvrant sur divers domaines de la création : -* Films d’animation et effets spéciaux -* Jeux vidéo -* Réalité virtuelle et augmentée -* Performances numériques et interactives La philosophie d’enseignement se fonde sur l’acquisition d’une double compétence artistique et technique -* l’apprentissage de la programmation (des principes et algorithmes de l’image de synthèse, jusqu’à la création d’outils ou de fonctions logicielles) doit permettre aux étudiants de se détacher des automatismes de "presse-bouton" pour gagner en autonomie vis-à-vis de leur principal outil de travail : l’étudiant n’est ainsi plus réduit aux seules options standard proposées par l’interface des logiciels mais peut créer ces propres modules pour obtenir des effets visuels originaux. Cette aptitude est très appréciée par l’industrie de l’image numérique. Elle constitue surtout la garantie d’une démarche créative conservant son autonomie face à une technologie complexe et sans cesse renouvelée. -* l’apprentissage théorique et pratique sur logiciels 2D/3D par la création d’images et de films d’animation 3D, de dispositifs interactifs artistiques (jeux vidéos, installations s’appuyant sur des systèmes de réalité virtuelle ou augmentée, etc.). Les étudiants sont régulièrement mis en situation de production collective par des projets intensifs sur de courtes périodes (1 à 3 semaines).

Site web de la formation : http://www.ati-paris8.fr/

EDESTA

En étroite collaboration avec l’UFR « Arts, esthétique et philosophie » qui assure les enseignements de Licence et de Master, l’EDESTA encadre, coordonne et promeut les activités de recherche des jeunes chercheurs inscrits en doctorat dans le domaine des Arts. Dans la continuité des apprentissages effectués au sein de l’UFR, la formation des doctorants permet de poursuivre l’acquisition des compétences spécialisées que requièrent les disciplines artistiques. Son enseignement, qui a pour vocation d’aiguiser l’esprit d’ouverture, développe une dimension transdisciplinaire incarnée dans l’existence de quatre équipes de recherche qui regroupent la presque totalité des champs de l’esthétique contemporaine : arts plastiques, photo, images numériques, cinéma et audiovisuel, musique, danse, théâtre.

La formation à la recherche est dans l’EDESTA prioritairement liée aux projets personnels des étudiants. A la fois théorique et pratique, elle se focalise sur un secteur précis, disciplinaire ou transdisciplinaire, et croise réflexion esthétique, analytique, historique et technique. La relation suivie avec un directeur de recherches (ou deux co-directeurs) est au cœur de la formation à la recherche. Elle a pour pendant la participation à des séminaires consacrés aux doctorants ou ouverts à eux, destinés à alimenter leurs recherches par la confrontation à des problématiques et méthodes susceptibles d’enrichir leur pratique de nouveaux apports.

Site web de l’EDESTA : http://www.edesta.univ-paris8.fr/

Labex Arts-H2H

Le Labex Arts-H2H explore les nouveaux liens entre les arts, les sciences humaines, les sciences et les techniques, l’espace physique et l’espace des données numériques, les formes artistiques et leur médiation. Les projets qu’il développe, tous collaboratifs et situés au croisement des disciplines, confrontent les corpus, méthodologies et formats scientifiques avec les dispositifs de la création artistique. Ses recherches font le lien entre l’art et le monde, les sciences humaines et sociales et les sciences expérimentales à visée de modélisation, à l’aune des nouvelles configurations induites par le numérique.

Site web du Labex H2H : http://www.labex-arts-h2h.fr/